les ecussons de la BF de Lons le Saunier
banniere
Retour vers le texte

Un culte musical du taureau ?



croquis de trompette et maracas de l'age du bronze


En Europe, à la fin de l'âge du Bronze, apparaissent les premiers instruments à vent en bronze. Ce sont les trompettes d'Irlande et les lurs du Danemark. En Irlande, les trompes sont de deux sortes, à embouchure soit latérale, soit terminale.

Quelques 122 instruments ont été découverts, rarement à côté des habitations. On les trouve dans des zones marécageuses où ils ont été jetés en offrande. Il en va de même au Danemark.

On connaît aussi des instruments de percussion du type maracas. Ce sont de grosses olives creuses, remplies de particules dures. Ils se terminent par un anneau mobile permettant de les secouer.

Il est plus que probable que les trompettes en bronze ont pris la suite d'instruments en corne. On les découvre, presque toujours par paire, ainsi que les "maracas". Cela fait penser à un culte du taureau  : les trompettes symbolisant les cornes, les maracas les testicules.

cf : AUROCHS, le retour,
Centre Jurassien du Patrimoine.




Le dernier auroch a été tué aux environs de l'an 800. Aussi, on ignore l'aspect exact de ces animaux. On ne peut se reporter qu'aux dessins rupestres, comme ceux de la grotte de Lascaux.


Un taureau de la grotte de Lascaux.

Un des taureaux de la Grotte de Lascaux


En croisant des races modernes, plusieurs essais de reconstitution de l'auroch ont été tentés. Il va de soi que c'est une approche morpholgique, mais le génome des aurochs n'est, à l'heure actuelle, pas connu.

Un auroch "reconstitué" de la 'Ferme de l'auroch' dans le Jura.

Un auroch